17 avril 2010

L'Aronde noire

Le_cri_2« Il a dû ensuite se dérouler quelques heures. Pourtant, dans ma mémoire, la scène suivante s'est passé immédiatement après. Une grosse Aronde noire - à cinq ans, les voitures noires sont forcément grosses- débouche à son tour puis s'est arrêté. Il n'y a plus de poussière. La nuit et son humidité s'approchaient. Quelques gars, tirés de la traite des vaches, sont alors sortis dans l'entrebâillement des portes des étables. Le silence s'est fait comme autour d’un cercueil. » 

Posté par Martin86 à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'Aronde noire

Nouveau commentaire