17 avril 2010

Arthur (suite)

SF3

« - Docteur, ce qui m'arrive est effroyable... Tout bonnement effroyable !

- Lui : mmmh ? (j'avais l'impression de le prendre pendant la sieste ce qui m'était très désagréable, tant mon émotion était vive. Mais ce Frapadingue de psy devait faire semblant... Ce devait être l'une de ses techniques machiavéliques, me suis-je dit après coup.)

- Eh oui, effroyable vous dis-je ! Non de dieu, réveilez-vous, vous n'avez pas l'air de me croire ? (Je n'avais encore jamais parlé à Arthur sur ce ton ! J'étais abasourdi par mon arrogance. Décidément, cette histoire était une calamité).

- Mmmhhh ? »

Posté par Martin86 à 19:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Arthur (suite)

    une faute de FRAPPE que tu n'aurais pas faite à la main!

    Revenons à la machine à écrire, devenue ordinateur... Elle t'a fait faire une effroyable faute! réveilez! non non non: réveillez... Tu vois... L'ordinateur ne vaut pas l'écriture manuscrite...

    Posté par L'Inconnue, 18 avril 2010 à 19:24 | | Répondre
Nouveau commentaire