24 mai 2010

J'ai couru, couru...

R_silience

"J'ai aimé jouer avec les nuages. J'ai couru, couru si souvent vers eux comme après les oiseaux, les hirondelles que je voulais voir s'échouer dans mes mains d'orphelin. Je ne sais qui m'avait raconté ces balivernes, que les oiseaux n'avaient pas peur des orphelins et pouvaient venir manger dans leurs mains. "

Posté par Martin86 à 02:25 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur J'ai couru, couru...

    très beau

    Merci, je crois que je m'appelle comme vous. Votre blog est très beau. Et j'ai appris sur mon patonyme.

    Posté par martin, 24 mai 2010 à 02:39 | | Répondre
  • Bonjour

    Bonjour Martin, je ne vous connais pas mais l'on m'a parlé de votre blog sur le forum "psychanalyse en mouvement". C'est émouvant, beau, textes ou peintures.

    Posté par Jérome, 25 mai 2010 à 04:52 | | Répondre
  • espace

    Belle peinture, beaux textes, qui donnent envie de toucher le ciel

    Posté par dominique, 18 juin 2010 à 08:39 | | Répondre
  • l'accident

    Bonjour Monsieur Martin,
    Je tenais à vous dire que j'aime beaucoup votre peinture qui me semble apprivoiser la notion d'accident. Ce qui se retrouve d'ailleurs dans vos textes.
    Tous les peintres et les écrivains n'ont-ils pas finalement travaillé sur cette notion de l'accident qui heurte notre envie de perfection ?
    Bien à vous.
    Françoise L.

    Posté par FrançoiseL, 21 juillet 2010 à 15:14 | | Répondre
  • ça me fait penser à Chagall...j'adore!

    Posté par cat-kiki, 19 novembre 2010 à 09:12 | | Répondre
Nouveau commentaire