17 avril 2010

La Trépinière

G_n_alogie_du_cri

« Elle était comme une carpe prise au piège d’une flaque d'eau. Elle ne respirait plus, elle suffoquait. Elle ne vivait plus, elle agonisait.

Quand la douleur était trop forte, je n'en pouvais plus et j'allais respirer un peu sur des chemins de pleine pluie. Puis, l'inquiétude prenait le dessus. Je regagnais la maison pour aller écouter derrière les volets de la chambre,  suivant, minute après minute, la progression de ce qui ressemblait à un supplice de tortionnaires de l'Occupation. »

Posté par Martin86 à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La Trépinière

Nouveau commentaire